INDICIBLE de MELSA MONTAGNE

TOM005-facebook_atelier1

 

La Galerie Tommy Zen offre pour la belle saison  un travail qui exprime toute l’intimité et la poésie du monde intérieur avec  l’exposition Indicible de Melsa Montagne qu’elle présente du 10 mai au 15 juillet 2018.  Le vernissage aura lieu le 10 mai de 17 h à 21 h et est ouvert à tous et toutes.

Par le biais de ses œuvres les plus récentes, Melsa Montagne nous dévoile son univers singulier, peuplé d’êtres uniques et dérangeants qui s’inscrivent en faux contre la superficialité et les images trop parfaites dont nous sommes sans cesse bombardés.  Voulant aller au-delà des clichés et des apparences,  l’artiste s’intéresse à l’expression vraie, aux émotions vécues, à la recherche de la véritable identité derrière le regard.

Son langage pictural unique est empreint d’empathie et de délicatesse pour ses sujets. Au travers de l’univers intime et discret des personnages qu’elle crée, son travail traduit la complexité des émotions qui nous habitent, ce qui meuble notre intériorité.  Le choix d’une palette monochrome renforce cette emphase sur le sujet et son caractère émotif.  Le vocabulaire qu’elle développe, composé de regards et d’expressions faciales subtiles,  exprime à la fois l’unicité et l’universalité de l’âme humaine.

Indicible : adj. Qu’on ne saurait exprimer, qui dépasse toute expression.

Melsa Montagne a obtenu son diplôme d’études collégiales en art plastique en 1998 au collège Montmorency à Laval.  Ses oeuvres ont été vues dans le cadre de nombreuses expositions collectives et en solo au Québec et en Australie.  Son travail a aussi été récompensé par plusieurs prix dont le Grand Prix du Festival Mtl en Arts en 2016.

À l’automne 2014, aux côtés de l’artiste Nicolas Des Ormeaux, elle est  récipiendaire du concours Hommage à Frédéric Back  pour la création d’une œuvre publique  Le Proliférateur, une sculpture monumentale réalisée sur un grand peuplier du parc La Fontaine.

Dès 2015, un nombre grandissant de montréalais la découvrent aussi par le biais des affiches qu’elle illustre pour la campagne de sensibilisation de l’organisme Dans La Rue.  On les aperçoit depuis dans les abribus et dans le métro à travers la ville.

***

The Tommy Zen Gallery kicks off the summer season with Unspeakable, a collection of works by Melsa Montagne that depicts the intimacy and poetry of the inner soul, from May 10 to July 15, 2018. The vernissage will take place on May 10th from 5 to 9 pm and is open to the general public.

Melsa Montagne’s latest collection of works unveils her distinctive universe, peopled by unique and disturbing beings who fundamentally challenge the superficiality and too perfect images that incessantly bombard us. Wanting to go past clichés and appearances, the artist favours true expression, lived emotions, and the search for one’s true identity beyond the façade. 

Her unique pictorial language conveys whole-hearted empathy and tenderness toward her subjects. By way of the intimate and discreet universe of the characters Montagne creates, her work reflects the complex emotions that inhabit us all; emotions that supply our inner selves. The monochrome palette further heightens the emphasis placed on the subject and its emotional nature.  The vocabulary that Montagne develops, composed of subtle looks and facial expressions, expresses both the uniqueness and the universality of the human soul.

Unspeakable: adj. Not able to be expressed in words, that which defies all expression.

Melsa Montagne graduated from Collège Montmorency in Laval with a DEC in Fine Arts in 1998.  Her works have been showcased in numerous group and solo exhibitions in Quebec and Australia.  Her works of art have also received numerous awards including the Grand Prix at the Mtl Arts Festival in 2016.  

In the fall of 2014, together with artist Nicolas Des Ormeaux, she won the Tribute to Frédéric Back contest thanks to her public piece The Proliferator, a monumental sculpture created on a large poplar in Park La Fontaine.

As of 2015, a growing number of Montrealers are also discovering Montagne’s work through the posters she illustrates for Dans La Rue’s awareness campaign.  They can be seen throughout the city in bus shelters and the metro.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s